Curcuma une épice sacrée

Dans le rhyzome du curcuma, des polyphénols : les curcuminoides dont la curcumine (à 90 %de ce composé)qui lui donnent  sa belle couleur orangée  mais aussiun pouvoir antioxydant et neuroprotecteur le plus puissant connu à ce jour,d’où ses propriétés :

Le curcuma: des propriétés anti-inflammatoires

La curcumine prévient les risques d’asthmes, d’allergie, d’arthrose, sans aucun effet secondaires  typiques de certains médicaments allopathiques. L’inflammation chronique étant connue comme déclencheur de nombreuses maladies.

Le curcuma: des propriétés anti-cancéreuses

 

Elle prévient, ralentit et peut stopper le développement de certains types de cancers, particulièrement les tumeurs dans l’oesophage, les intestins, l’estomac et la peau. Des études in vitro montrent que  la curcumine inhibe la prolifération des cellules cancéreuses en agissant à divers moments de leur développement et qu’elle favorise la fabrication d’enzymes éliminatrices de ces cellules.

Le curcuma: boosteur du système immunitaire

Elle neutralise les radicaux libres responsables du vieillissement  et stimule les mécanismes antioxydants du corps, connue pour être 5 à 8 fois plus efficace que la vitamine C et E ! Elle a également des effets bénéfiques sur lesmaladies cardiaques et les maladies de peau.

Dernier bienfait non négligable, la curcumime a un effet antidépresseur prouvé  (dans son action sur les neurotransmetteurs sérotonime et dopamine) et combat également la neurotoxicité du fluorure. Des essais cliniques sur la maladie d’Alzheimer sont en cours.

Description ayurvédique du curcuma

Rasa (saveur): piquant, astringent, amer

Virya (action): chauffant

Vipaka (effet post-digestif): piquant

Doshas (constitutions): équilibre tous les doshas, peut augmenter vata et pitta en excès.

ayurveda chambéry yogaghara